Les Escoumins, G0T 1K0 24 rue de la rivière
418-233-2323 info@obvhautecotenord.org

La Gestion Intégré de l’Eau par Bassins Versants(GIEBV) en quelques mots…

 

Le temps et l’expérience ont démontré qu’une gestion sectorielle et fragmentée des divers usages de l’eau au Québec avait atteint ses limites. À l’instar de nombreux pays, le Québec a donc choisi de mettre en œuvre la gestion intégrée de ses eaux par bassin versant dans une perspective de développement durable.

La GIEBV est un mode de gestion qui tient compte de l’évolution naturelle et anthropique qui a un impact sur la ressource eau à l’intérieur du territoire d’écoulement des eaux, le bassin versant.

Cette gestion est la meilleure façon de tenir compte des besoins des écosystèmes aquatiques et des dimensions multiples et complexes des utilisations de l’eau et des impacts que de telles utilisations entraînent à différents niveaux.

Un bassin versant est « un territoire géographique bien défini par des frontières naturelles qui suivent la crête des montagnes ».

Les Objectifs

La GIEBV a pour objectif de maintenir ou restaurer les usages que les secteurs industriel, commercial, hydroélectrique, agricole et touristique font de l’eau. Ceci a pour conséquence la protection de la santé humaine et l’assurance un climat socio-économique durable.

La mise en œuvre de la GIEBV nécessite la reconnaissance de nouvelles entités au Québec : les OBV dont le financement de base est octroyé par le gouvernement.

Les OBV, en tant que tables de concertation, ont comme mission d’organiser, dans une perspective de développement durable, la gestion intégrée de l’eau à l’échelle de leurs bassins versants respectifs. Cette mission se base donc sur la mobilisation locale et régionale de tous les acteurs de l’eau, sur la coordination de l’ensemble des actions qui peuvent avoir un impact sur l’eau et les écosystèmes associés.. La composition des membres du conseil d’administration (CA) de l’organisme doit être représentative de l’ensemble des acteurs de l’eau. Quarante organismes de bassins versants ont été formés depuis l’annonce de la Politique nationale de l’eau, en novembre 2002.