Faites-vous partie des nombreux utilisateurs de véhicules hors route (VHR) ? Que ce soit pour vos loisirs ou votre travail, ces véhicules peuvent avoir des répercussions sur la faune et les habitats. Toutefois, il existe des solutions et il est possible d’adopter de bonnes pratiques afin de préserver les milieux naturels rencontrés sur son chemin.

Les impacts sur le sol :
  • Orniérage ;
  • Compaction du sol ;
  • Érosion.
Les solutions :
  • Réduire la vitesse ;
  • Éviter d’élargir le sentier par des voies de contournements.
Impact sur les cours d’eau :
  • Apport de sédiments pouvant obstruer les frayères ;
  • Blessure/mortalité lors de passage à gué ;
  • Fragmentation du milieu ;
  • Menace pour les sources d’alimentation de certains poissons ;
  • Contamination lors du mauvais entretien du véhicule.
  •  
Les solutions :
  • Installer ou entretenir des structures adéquates pour la traverse de cours d’eau ;
  • Entretenir adéquatement son véhicule

 

Impact sur les milieux humides
(milieux comprenant généralement une forte biodiversité):
  • Fragmentation potentielle du milieu
    (possible assèchement) ;
  • Mise en suspension de particules et soulèvement de poussière ;
  • Bruit pouvant nuire à certaines espèces fauniques en période de reproduction.
Les solutions :
  • Apprendre à reconnaître les habitats sensibles (étangs, marais, marécages, tourbières).
Impact sur la faune :
  • Stress ;
  • Pollution sonore ;
  • Dépense énergétique.
Les solutions :
  • Éviter de pourchasser la faune ;
  • Réduire sa vitesse lorsqu’on aperçoit un animal.
Recommandations générales :

Il est important de préserver les milieux naturels en adoptant de bonnes pratiques telles que :

  • Le repérage des secteurs sensibles et la planification afin de les éviter ;
  • Réduire la vitesse d’approche des secteurs sensibles et des animaux ;
  • Rester dans le sentier ;
  • L’entretien adéquat de son véhicule.

Pour en savoir plus, contactez-nous !