Notre offre d’analyse d’eau des puits privés

– Tournée d’échantillonnage bisannuelle (printemps et automne). Notre équipe se déplace et échantillonne à votre domicile. 
– À tout autre moment dans l’année, mais vous devez alors échantillonner vous-même. Les frais de transport de l’échantillon au laboratoire vous sont chargés. Nous vous accompagnons toutefois dans toutes vos démarches et questions !
– Les échantillons sont analysés dans un laboratoire accrédité.
– Les coûts peuvent varier selon le type d’analyse.

Pourquoi faire analyser l'eau de son puits ?

– Le propriétaire du puits est responsable de s’assurer de la qualité et de la sécurité de l’eau qu’il offre à des fins de consommation.
– Elle est soumise au Règlement sur la qualité de l’eau potable.
– Même si votre eau a une apparence claire, qu’elle est inodore et sans saveur particulière, elle peut contenir des micro-organismes ou des éléments pouvant affecter la santé.
– L’eau de l’aqueduc municipal est testée régulièrement pour confirmer sa potabilité.

Pour en savoir plus, vous pouvez visionner notre vidéo suivant :

Quand faire l’analyse ?

– Le Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques recommande de faire l’analyse de l’eau de son puits privé deux fois par année, soit au printemps et à l’automne, même si la qualité de l’eau semble bonne.
– À n’importe quelle période de l’année lorsque vous constatez des changements au niveau du goût ou de l’odeur ou de l’apparence de l’eau
– Lors de modifications apportées au puits lui-même ou au sol environnant
– Lorsqu’il s’agit d’un nouveau puits.

Une démonstration d’échantillonnage :

Comment procéder à l'échantillonnage ?

1. Remplir le formulaire fourni avec la trousse.
2. Choisir un robinet régulièrement utilisé. Retirer le filtre et/ou l’aérateur. Si c’est impossible, changer de robinet. Ne pas prendre l’échantillon à l’extrémité d’un boyau d’arrosage.
3. Nettoyer le robinet à l’extérieur et l’intérieur du bec avec de l’eau de Javel et un linge propre.
4. Laisser couler l’eau froide durant 5 minutes. Lorsque l’eau chaude et l’eau froide sont combinées dans une seule poignée, laissez couler l’eau chaude durant 2 minutes puis l’eau froide durant 5 minutes.

5. Prélever en remplissant la bouteille d’échantillonnage jusqu’à l’épaulement. Vous ne pouvez en aucun cas utiliser une bouteille que vous avez à la maison. Ne pas toucher l’intérieur du bouchon ou du goulot avec les doigts. Ne pas déposer le bouchon sur le comptoir. Ne pas rincer ou vider la bouteille si elle a été un peu trop remplie.
6. Envoyer l’échantillon dans une glacière avec un bloc réfrigérant. Ne pas congeler l’échantillon. Il doit aussi parvenir au laboratoire dans un délai de 24 à 48 heures.
7. Les résultats vous seront communiqués par notre équipe qui vous expliquera les démarches à entreprendre en cas de contamination. Le délai peut varier selon le type d’analyse.

Que faire lors de contamination ?

Contamination microbiologique
– Faire bouillir l’eau pendant au moins une minute avant de la consommer.
– Faire un traitement de désinfection à l’aide d’une solution d’eau de Javel. Pour connaitre le protocole, contactez-nous ou visitez notre site web.
Il est recommandé d’analyser à nouveau une semaine suivant la désinfection puis 4 semaines suivant la désinfection afin d’être certain que l’eau répond aux normes de qualité.

Comment puis-je décontaminer mon eau ?

Contamination physico-chimique
1. Installer un purificateur d’eau domestique approprié selon l’élément qui dépasse les concentrations acceptables. En prendre un certifié selon les normes sanitaires (NFS/ANIS) et respecter les recommandations d’entretien.
2. Analyser l’eau une fois par année pour confirmer que le système fonctionne bien.

Pour en savoir plus

Pour en savoir plus, vous pouvez :
– Consulter le livret  donnant des explications et une multitude d’informations sur plusieurs paramètres (et bien plus encore !) ;
– Consulter le dépliant ;
– Consulter la feuille explicative 

Et bien sûr, nous contacter !